Dans la vie de votre bassin, il est fort à parier que vous serez amené à gérer des problème de maladies sur vos poissons, attaques bactériennes, mycoses, viroses, et parasitoses. 

Même si cela semble complexe, il faut raison garder, et ne pas agir dans l'urgence, en tout cas le moins possible. La surveillance quotidienne, l'observation attentive de vos koi, l'identification des signes d'alertes vous feront gagner un temps précieux. En effet, lorsque votre poisson est sur le flanc, rongé par les bactéries, recouvert de mousse ou à l'agonie, bien souvent il est un peu tard pour une action efficace. 

L'acquisition d'un microscope, même basique, vous fera également gagner du temps et de l'argent (spécialistes ou vétérinaires, quand ils peuvent se déplacer, ne se satisfont en général pas que d'un sourire et un café,