Comment nourrir vos carpes koi au fil des saisons? 

C'est une question récurrente à laquelle on donnera ici quelques éléments de réponse. 

En effet les besoins des koi vont varier au gré des saisons, car selon la température de l'eau de votre plan d'eau, leur activité sera plus ou moins importante. 

Lorsque vous choisissez vos aliments, informez vous sur leur composition et sur les périodes auxquelles il est souhaitable de les utiliser.

Gardez à l'esprit que même si vous choisissez le meilleur des aliments, il ne sera d'aucune utilité si l'eau de votre bassin est de qualité médiocre. Donc avant toute chose, une observation quotidienne de vos poissons, de leur comportement et un contrôle régulier des paramètres physico-chimiques  (pH, KH, GH, NO2 ET NH4 au strict minimum) de l'eau de votre bassin seront primordiaux pour mettre en place les régimes alimentaires de vos poissons.

Agir avec légèreté risque de vous conduire à des déceptions (poissons malades, mortalité, manque de croissance, couleurs fades...) 

26°C et plus

NOURRIR DEUX FOIS PAR JOUR
Durant les périodes les plus chaudes, les koi peuvent perdre leur appétit. Nourrissez avec de plus petites quantités et évitez les aliments trop riches. Afin de limiter la hausse de la température de l'eau de votre bassin, il est conseillé de le protéger du soleil à l'aide de voiles d'ombrage par exemple. L'oxygénation de l'eau du bassin et du filtre doit être renforcée pour éviter l'asphyxie de vos poissons et rendre votre filtre sain et encore plus performant. Ce sont les grands koi qui seront touchés en premier pas le manque d'oxygène. Les jeunes koi, moins touchés par les températures élevées de l'eau, peuvent être nourris plus souvent en petites quantités, dans la mesure où ils sont isolés des autres koi et disposent d'une filtration efficace.                               

20 à 26°C

NOURRIR DE DEUX A QUATRE FOIS PAR JOUR
C'est la période à laquelle les koi seront les plus actifs. C'est aussi la période optimale pour la croissance. Vous pouvez nourrir autant de fois que vous le souhaitez dans la mesure où votre filtration le permet. Nourrir en grande quantité avec une alimentaion riche dans une eau polluée est contre-productif et met vos poissons en danger. Outre la nourriture quotidienne, vous pouvez ajouter des aliments spécifiques à la croissance ou à la couleur. Des rations plus fréquentes et en plus petite quantité contribueront à augmenter le poids et la circonférence de vos koi. Vous pouvez profitez de cette période pour donner des friandises telles que vers à soie, gamares... Le contrôle de la qualité de l'eau reste la clé de voute de la réussite de votre projet. Eviter de nourrir trop tardivement vos poissons (max une heure avant le coucher du soleil) pour limiter les résidus.

15 à 20°C

NOURRIR UNE A DEUX FOIS PAR JOUR
Contrôlez l'activité de vos poissons. En automne, avec la chute des températures, la capacité digestive de vos koi diminue, il est judicieux d'être attentif à leur demande.  Au printemps, les poissons seront de plus en plus actifs et demandeurs dans cette phase de température, veillez à satisfaire à leur besoins. Le contrôle des paramètres de votre bassin est important, l'apport de bactéries nitrifiantes dans la filtration sera des plus utile pour réguler les taux d'ammoniaque et de nitrites.

12 à 15°C

NOURRIR UNE A DEUX FOIS PAR JOUR
Dans cette plage de température, contrôlez l'activité de vos koi et adaptez la quantité de nourriture la demande de vos poissons. Utilisez uniquement des régimes faciles à digérer à base de céréales, de germe de blé. Enrichissez cette nourriture en vitamines, propolis, ail et autres compléments alimentaires qui aideront les koi à lutter contre les maladies. Toujours nourrir pendant la partie la plus chaude de la journée si la température de votre eau n'est pas stable. Surveillez les paramètres physico-chimiques de votre eau afin de contrôler une éventuelle pollution.

7 à 10°C

NOURRIR 2 A 3 FOIS PAR SEMAINE
Dans cette plage de température, vos koi sont encore un peu actifs, vous pouvez encore nourrir en donnant une quantité qu'ils consommeront en une minute environ. Choisissez une nourriture très digestible, riche en céréales et germes de blé, profitez en pour ajouter des compléments alimentaires qui renforceront le système immunitaire des poissons, aloe vera, ail, propolis et bien sûr complément multivitaminé adapté aux poissons. Nourrissez dans la phase potentiellement la plus tempérée de la journée, entre 10h00 et 14h00. Contrôlez attentivement les paramètres de votre eau, notamment ammoniaque et nitrite afin de ne pas laisser s'installer une pollution.

Moins de 7°C

ARRÊT DE L'APPORT D'ALIMENT
Les koi vont vivre au ralenti, leur système digestif est au repos, il est préférable de stopper les apports d'aliments. Les bactéries nitrifiantes vont elles aussi fonctionner à strict minima et ne pourront pas traiter les apports azotés.